PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT D’UNE HYDROLIENNE

Une hydrolienne est une turbine sous-marine qui utilise l’énergie cinétique des courants marins ou de cours d’eau, comme une éolienne utilise l’énergie cinétique de l’air. Cette énergie est transformée en énergie mécanique qui, elle est transformée en énergie électrique.  Il existe plusieurs sortes d’hydroliennes, certaines sont totalement sous l’eau, d’autres à la surface de l’eau.

hydrolienne.jpg

– Fonctionnement d’une hydrolienne :

Une hydrolienne donc, transforme l’énergie cinétique des courants marins en énergie électrique. À l’image de ce qui se passe pour une éolienne, une hydrolienne se compose d’une turbine mise en rotation par le mouvement de l’eau. Un alternateur, entraîné par la turbine, produit un courant électrique continu, transformé ensuite en courant alternatif. Les hydroliennes peuvent être installées sous la surface ou posées sur le fond. Pour produire une puissance de 1 mégawatt (MW) avec une hydrolienne placée dans un courant de 2,5 mètres par seconde, la surface d’interception du courant doit être de l’ordre de 300 m2. Une telle surface correspond à une turbine d’un diamètre de 20 mètres, une limite haute (bien inférieure à celle des éoliennes) compte tenu des contraintes techniques de réalisation des hydroliennes.

des.png

Le potentiel énergétique de la France

Avec un potentiel estimé entre 3 et 5 gigawatts (GW), la France dispose du deuxième gisement énergétique hydrolien en Europe après le Royaume-Uni. Deux sites sont particulièrement prometteurs : celui du Raz Blanchard, à l’ouest de la pointe du Cotentin (Manche) et celui du passage du Fromveur, près de l’île d’Ouessant (Finistère).

-La première hydrolienne de France, au large de Paimpol

Les hydroliennes sont des dispositifs encore assez récents et commencent seulement à être mis en place ou testés dans quelques pays. En France, la première hydrolienne, de 500 kW, a été installée en Bretagne entre Paimpol et l’île de Bréhat (Côtes-d’Armor), par 35 mètres de fond, en août 2011. En janvier 2016, une autre hydrolienne, de 1.000 tonnes et d’un diamètre de 16 mètres, a été déposée par 40 mètres de fond en face de l’île de Bréhat.

Capture

-Existe-il des hydroliennes fluviales ?

Oui, nous pouvons citer par exemple de projet, dans la Garonne. Durant l’été 2015, le dispositif a été testé dans le fleuve. Grâce à un courant de 2 mètres par seconde, une hydrolienne fluviale a ainsi produit 20 kW en puissance maximale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s